Les apprentissages

Les apprentissages

À l'École des Possibles, il n'y a pas de cours collectif, pas de programme arbitraire à suivre, pas d'activité imposée.
Nous refusons de penser à la place des autres. D'imposer nos conceptions à d'autres.
Nous pensons que chaque individu doit être responsable de lui-même et choisir ses apprentissages en fonction de ses centres d'intérêt, de ses passions, de ses talents et de l'avenir qu'il envisage.
Pour nous, les différents domaines dans lequel un enfant peut choisir de se perfectionner et de s'épanouir - manuel, artistique, scientifique, littéraire, sportif... - sont légitimes et d'égale valeur.

Une croyance largement répandue veut qu'un enfant ne puisse acquérir des savoirs que si une personne les lui inculque. Pourtant, le bon sens et les recherches les plus récentes sur le développement du cerveau de l'enfant et la mémorisation des connaissances disent l'inverse.
Le bon sens, car il suffit d'observer un enfant pré-scolaire. Durant les 3 premières années de sa vie, il apprend seul à intégrer une infinité de concept, à associer des mots prononcés à des objets, puis à des concepts. Il apprend à marcher, puis à parler... Et tout cela sans l'aide de personne. Du moins, sans l'aide d'un professeur, de leçons théoriques ou de devoirs.
Les études récentes, elles, prouvent que les connaissances acquises par un enfant sont bien plus fiables et durables si celui-ci porte un intérêt à leur apprentissage. L'enthousiasme, la curiosité ou encore le jeu permettent d'ancrer solidement les apprentissages qu'ils suscitent. Bien plus que ceux qui sont réalisés sous une quelconque contrainte.

À l'École des Possibles, chacun choisit donc librement ce qu'il souhaite apprendre. Il peut ainsi développer les talents nécessaires à la réalisation de ses passions. Il peut également changer de centre d'intérêt en grandissant. En élargissant son horizon. En observant ses pairs et leurs activités.

L'apprentissage autonome est le plus efficace, car l'enfant est réellement motivé et s'intéresse à ce qu'il fait. Souvent, un enfant va chercher à acquérir une compétence ou un savoir parce qu'il en a besoin pour poursuivre ses projets.

C'est ainsi que la lecture, l'écriture et les bases de l'arithmétique sont des fondamentaux que tous les enfants ne manqueront pas d'acquérir, car ils sont nécessaires à quasiment n'importe quelle autre activité. Et ces apprentissages, comme les autres, se font d'autant plus rapidement et efficacement qu'ils résultent directement de la volonté de l'enfant.

Il est intéressant de noter que parmi les écoles démocratiques existantes (y compris dans celles qui existent depuis des décennies à l'étranger) aucun cas de "dys" (dysléxie, dyspraxie....) n'a été révélé. Très certainement, car leurs enfants n'ont pas à "subir" des apprentissages non encore souhaités et ne développent donc aucune forme de blocage à leur encontre.

 

Enfin, bien qu'aucun apprentissage ne soit "forcé", l'École des Possibles dispose d'un logiciel qui permet de suivre les progressions réalisées par les enfants dans les domaines qu'ils ont choisis. Ce suivi des compétences rassure certains parents, peut éventuellement être pris en compte lorsque l'enfant est amené à rejoindre une autre école et est présenté lors des inspections réalisées par l'Éducation Nationale.

 

« On ne peut rien apprendre aux gens. On peut seulement les aider à découvrir qu’ils possèdent déjà en eux tout ce qui est à apprendre. » Galillée

Ajouter un commentaire

 
×